Hiboux

Dernière mise à jour 21 mars 2018.

 

1) Le mot "islam" signifie "soumission" (et non "salam" (paix), comme le prétendent certains musulmans).

2) La révélation des 114 sourates (chapitres) du Coran s'est faite sur une période de 23 ans (certaines sources parlent de 22 ans), dont 13 à la Mecque et 10 à Médine. Les versets du Coran, d'abord transmis oralement puis par écrit, n'ont été assemblés que 40 ans environ après la mort de Muhammad (Mahomet), fondateur de l'islam.

3) Les sourates ne sont pas placées en ordre chronologique mais des plus longues aux plus courtes.  Des plus, les sourates les plus longues sont généralement les plus récentes.  Pour avoir la liste des sourates en ordre chronologique, cliquer ici.  Pour obtenir la liste par ordre traditionnel avec la correspondance chronologique, cliquer sur l'un des petits triangles noirs en haut de la colonne du classement traditionnel des sourates (dernière colonne à droite).

 

4)  Les sourates mecquoises (révélées à la Mecque, lorsque Muhammad n'avait qu'une poignée de fidèles et aucun pouvoir politique) concernent généralement des questions d'ordre religieux et contiennent les versets les plus "tolérants" alors que les sourates médinoises (révélées à Médine des années plus tard, alors que Muhammad avait acquis disciples, richesse et pouvoir) concernent généralement des questions d'ordre juridique et militaire et contiennent les des versets parmi les plus violents.


5) En cas de contradiction entre deux versets, le plus récent abroge le plus ancien.  Par exemple, les quelques versets tolérants envers les non-musulmans (des versets mecquois pour la plupart), sont considérés comme abrogés par des versets guerriers plus récents (notamment ceux de la sourate 9 qui est l'avant-dernière à avoir été "révélée").

 

6) Les hadiths, (actes et paroles de Muhammad), constituent la Sunna (la tradition) et ont une importance égale à celle du Coran dans l'islam sunnite,  le courant majoritaire de l'islam auquel adhèrent de 80% à 90% des musulmans.

 

7) Les hadiths ont été compilés environ 150 après la mort de Muhammad.  On ne leur attribue pas tous le même niveau d'authenticité.  Les plus authentiques portent la mention "sahih" (qui veut dire "autentique"). 

 


8) L'islam enseigne deux systèmes de règles de vie, un qui gère les rapports entres musulmans et un autre qui gère les rapports entre musulmans et non-musulmans.   Entre eux les musulmans se doivent d'être respectueux, courtois, solidaire et généreux.  Ils doivent aussi être non-violents (sauf avec les musulmans coupables de fornication ou d'adultère, d'apostasie, du vol d'un bien appartenant à un musulman ou du meurtre d'un musulman (à moins que ce dernier n'ait tué un musulman lui-même coupables d'adultère, d'apostasie ou de meurtre).   Par contre, les textes de l'islam autorisent les musulmans à traiter les non-musulmans en inférieurs, à exiger d'eux le paiement d'un impôt (la jyzia) et, s'ils refusent, à les attaquer, les piller, les faire prisonniers, violer les femmes et réduire ses dernières à l'esclavage avec leurs enfants. 

 

9) Le Coran enseigne que Muhammad est un prophète et un parfait modèle de vertu à imiter.



10) En islam tout être humain est considéré comme naturellement porté au monothéisme, plus spécifiquement au culte d'Allah et ce, dès la naissance.  Ce sont les parents juifs chrétiens ou autres qui détourneraient leur enfant de la "vraie" foi.



11) Le Coran enseigne que la Torah, le Talmud et La Bible sont aussi des livres révélés par Allah (aux prophètes ayant précédé Muhamad) mais qu'ils ont été falcifiés par les juifs et les chrétiens.



12) En islam, le pire pécher est l'incroyance, c'est d'ailleurs pratiquement le seul qui soit associé systématiquement à l'enfer.  Par conséquents, les non-croyants et les apostats sont considérés comme les pires pécheurs.

 

13) La numérotation des versets peut différer légèrement selon les traductions (ex: un verset numéroté 20 dans une traduction sera numéroté 21 dans une autre).  Les listes publiées sur ce blog affichent la version corrigée de la traduction de Hamidullah.