Chaque fois qu'un occidental évoque le manque de liberté et les violations des droits humains dans les pays musulmans, il y a toujours au moins une personne (pas nécessairement musulmane) qui réplique par une critique acerbe des pays occidentaux réduisant ces derniers à la drogue, l'alcoolisme, la délinquance, le divorce en série, le sexe sans amour, la prostitution, la pornographie, les agressions sexuelles, l'individualisme, le matérialisme, etc.

On en arrive à croire que ces fléaux sont exclusifs à l'Occident et n'existent pas en pays musulmans et que les occidentaux n'ont ni morale ni spiritualité ni valeurs positives à transmettre. Par conséquent, les occidentaux ne seraient pas en position de "juger" les autres peuples (la critique étant ici assimilée à un jugement) et idéalement, ils devraient avoir honte de leur occidentalité. Plusieurs occidentaux participent ouvertement à ce mythe, soit par ignorance, soit à cause d'un sentiment de culpabilité confus.

Si nous voulons réellement lutter efficacement contre l'intégrisme islamique, il est primordial de casser une bonne fois pour toute la croyance que l'Occident a l'exclusivité de tout les problèmes de société imaginables. Cette croyance est responsable non seulement des préjugés envers l'Occident et les occidentaux mais elle contribue au phénomène de conversion à l'Islam, présenté comme un rempart contre tout les fléaux sus-mentionnéa. Elle contribue aussi au refus d'intégration de certains membres de minorités ethniques ou religieuses, voire même aux crimes commis au nom de l'honneur contre des adolescentes qui vivent trop à l'occidentale au goût de leurs parents.

Il nous faut faire l'effort de trouver des informations sur des problèmes de société en pays musulmans, soutenues par des références crédibles.   Les problèmes n'y manquent pas, ils sont simplement tabous ou encore sont camouflés sous d'autres noms: la pédophilie derrière le mariage de fillettes, la prostitution derrière le mariage temporaire, les agressions sexuelles derrière le viol marital ou les accusations de fornication et d'adultère, la délinquance juvénile derrière certains actes intégristes (vandalisme, harcèlement criminel ou sexuel, etc), le divorce en série derrière la répudiation en série, etc.

Voici à titre d'exemple quelques extraits d'articles:



"Quand le rigorisme religieux fait fuir la jeunesse":

http://www.courrierinternational.com/article/2009/09/24/quand-le-rigorisme-religieux-fait-fuir-la-jeunesse


Extraits:

" L’Arabie Saoudite est aussi le premier pays du Golfe – et le deuxième du monde arabe – pour ce qui est du taux de divorce, avec 60 % des mariages qui échouent."

(...)

"Selon Abdallah Al-Hamoud, président de l’Association de défense des Saoudiens vivant à l’étranger, les Saoudiens ont dépensé des millions de riyals au cours des années 2007-2008 pour contracter une dizaine de milliers de “mariages” à l’étranger. Les pays les plus concernés seraient l’Égypte, le Maroc, la Syrie, le Yémen, l’Indonésie, l’Inde et les Philippines. Il s’agit de mariages “à durée limitée”, allant d’une semaine à un mois. “Le but n’en est pas de fonder une famille, mais de trouver du plaisir”, affirme Abdallah Al-Hamoud."

(...)

" L’hebdomadaire yéménite officiel 26 Septembre [publié par le ministère de la Défense yéménite] rapporte que la présidente de l’Union générale des femmes, Ramzia Abbas Al-Ariani, note qu’un grand nombre de femmes yéménites sont abandonnées après consommation du mariage, souvent enceintes, alors qu’elles ont parfois entre 15 et 18 ans."

(...)

"Et, selon le Pr Abdallah Al-Rachid, la mémoire des téléphones portables saisis auprès des adolescents est occupée à 70 % par des contenus pornographiques. "




"Pakistan : Champion mondial des recherches de matériel porno sur Google":

http://www.postedeveille.ca/2010/07/pakistan-champion-mondial-des-recherches-de-mat%C3%A9riel-porno-sur-google.html


Extrait:

"Le Pakistan se classe premier pour le nombre de recherches/personne sur des sujets tels que «sexe avec jument» depuis 2004, «sexe avec ânesse» depuis 2007, « images de viol» entre 2004 et 2009, «sexe impliquant des enfants» entre 2004 et 2007 et depuis 2009, «sexe avec des animaux» depuis 2004 et «sexe avec chien» depuis 2005. Ces données proviennent de Google Trends et Google Insights, des fonctionnalités de Google qui génèrent des données basées sur des termes de recherche populaires."


Source originale:

"No.1 Nation in Sexy Web Searches? Call it Pornistan":
http://www.foxnews.com/world/2010/07/12/data-shows-pakistan-googling-pornographic-material/




Yémen : Le mariage des fillettes, un viol conforme à la loi islamique

http://www.postedeveille.ca/2010/02/y%C3%A9men-le-mariage-des-fillettes-un-viol-conforme-%C3%A0-la-loi-islamique.html


Extrait:

"C'était le rêve de toutes les petites filles ; elle allait avoir une nouvelle robe, des bijoux, des sucreries et une fête pour tous ses amis.

Ce qu'Aïcha ignorait, à 10 ans, c'est qu'après la célébration du mariage elle devrait abandonner l'école, déménager dans un village loin de chez ses parents, passer ses journées entre la cuisine et le ménage, et avoir des rapports sexuels avec son mari plus âgé.

« Il a sorti un drap spécial et m'a déposée dessus », a déclaré Aïcha à IRIN en tordant ses petites mains potelées. « Quand il l'a fait, j'ai commencé à saigner. C'était si douloureux que je pleurais en criant, et désormais il est pour moi l'image de la mort. »"



"Les viols et agressions de femmes se multiplient place Tahrir, au Caire":

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/30/egypte-les-viols-et-agressions-de-femmes-se-multiplient-place-tahrir_1727334_3212.html


Extraits:

"Le scénario est toujours le même : une femme, place Tahrir, au Caire, vers la fin de l'après-midi, un jour de manifestation. Elle est égyptienne, ou non, voilée, ou pas. (...) Soudain, tout bascule. En quelques secondes, le bain de foule tourne au viol collectif."

(...)

"Des dizaines de cas identiques, concernant autant les Égyptiennes que les étrangères, ont été signalés depuis le soulèvement de janvier 2011. C'est peu comparé aux victimes anonymes qui, selon les organisations de défense des droits de l'homme, se sont gardées de se faire connaître et qui refusent de témoigner"

 

 

"Alcool, sexe et drogue chez la jet set saoudienne: La face cachée du wahabisme":

http://www.algerie360.com/international/alcool-sexe-et-drogue-chez-la-jet-set-saoudienne-la-face-cachee-du-wahabisme/

 

Extraits:

"« Derrière la façade du conservatisme wahhabite dans la rue, la vie nocturne de la jeune élite de Jeddah est palpitante », indique ce mémo de novembre 2009. « La gamme entière des tentations et des vices est disponible – alcool, drogue et sexe – mais strictement derrière des portes closes »."

 

http://blog.sami-aldeeb.com/2013/01/08/lesclavage-sexuel-des-jeunes-garcons-en-afghanistan/