arche noé            

Dernière mise à jour: 14 juin 2016

Note: La traduction utilisée sur cette page est la version corrigée de la traduction de Hamidulah.  Certains des versets suivants sont inspirés de récits de l'Ancien-Testament.  Lire aussi De quoi ébranler la foi musulmane.  Cette page est aussi disponible ici.

 

6.45. Ainsi fut exterminé le dernier reste de ces injustes. Et louange à Allah, Seigneur de l'Univers!

 
6.47. Dis : "Que vous en semble? Si le châtiment d'Allah vous venait à l'improviste ou au grand jour, qui seront détruits sinon les gens injustes? "


6.131. C'est que ton Seigneur n'anéantit point injustement des cités dont les gens ne sont pas encore avertis .


7.4. Que de cités Nous avons détruites! Or, Notre rigueur les atteignit au cours du repos nocturne ou durant leur sieste.


7.64. Et ils le traitèrent de menteur. Or, Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l'arche, et noyâmes ceux qui traitaient de mensonges Nos miracles. C'étaient des gens aveugles, vraiment.


7.81. Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes! Vous êtes bien un peuple outrancier."
7.80. Et Lot, quand il dit à son peuple : "Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n'a commise avant vous?
7.82. Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : "Expulsez-les de votre cité. Ce sont des gens qui veulent se garder purs" !
7.83. Or, Nous l'avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés.
7.84. Et Nous avons fait pleuvoir sur eux une pluie Regarde donc ce que fut la fin des criminels!


7.91. Alors le tremblement (de terre) les saisit; et les voilà étendus, gisant dans leurs demeures.
7.92. Ceux qui traitaient Chuaïb de menteur (disparurent) comme s'ils n'y avaient jamais vécu. Ceux qui traitaient Chuaïb de menteur furent eux les perdants.
(...)
7.94. Nous n'avons envoyé aucun prophète dans une cité, sans que Nous n'ayons pris ses habitants ensuite par l'adversité et la détresse afin qu'ils implorent (le pardon).


9.70. Est-ce que ne leur est pas parvenue l'histoire de ceux qui les ont précédés : le peuple de Noé, des Aad, des Tamud, d'Abraham, des gens de Madyan, et des Villes renversées ? Leurs messagers leur avaient apporté des preuves évidentes. Ce ne fut pas Allah qui leur fit du tort, mais ils se firent du tort à eux-mêmes.


10.13. Nous avons déjà fait périr des générations avant vous, lorsqu'elles se montrèrent injustes, malgré les preuves évidentes que leur avaient apportées leurs prophètes, car ces peuples n'étaient pas disposés à croire. Et c'est ainsi que Nous rétribuons les peuples criminels.

 
10.73. Nous avons fait périr les générations d'avant vous lorsqu'elles eurent été injustes alors que leurs messagers leur avaient apporté des preuves. Cependant, elles n'étaient pas disposées à croire. C'est ainsi que Nous rétribuons les gens criminels.


11.82. Et, lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes [la cité] de fond en comble, et fîmes pleuvoir sur elle en masse, des pierres d'argile succédant les unes aux autres,


11.101. Nous ne leur avons fait aucun tort. Mais ils se sont fait du tort à eux-mêmes. Leurs divinités, qu'ils invoquaient en dehors d'Allah, ne leur ont servi à rien, quand l'Ordre (le châtiment) de ton Seigneur fut venu; elles n'ont fait qu'accroître leur perte.

 
14.28. Ne vois-tu point ceux qui troquent les bienfaits d'Allah contre l'ingratitude et établissent leur peuple dans la demeure de la perdition
14.29. ...l'Enfer, où ils brûleront? Et quel mauvais gîte!
14.30. Et ils ont donné à Allah des égaux afin d'égarer (les gens) de Son sentier. - Dis : "Jouissez [de cette vie] car votre destination sera le feu".


15.13. Ils ne croiront pas en lui [le Messager ou le Coran] bien que ce soit accompli le sort traditionnel des anciens.

 
15.58. - Ils dirent : "En vérité, nous sommes envoyés à des gens criminels,
15.59. à l'exception de la famille de Lot que nous sauverons tous
15.60. sauf sa femme. "Nous (Allah) avions déterminé qu'elle sera du nombre des exterminés.
15.61. Puis lorsque les envoyés vinrent auprès de la famille de Lot
15.62. celui-ci dit : "Vous êtes [pour moi] des gens inconnus".
15.63. - Ils dirent : "Nous sommes plutôt venus à toi en apportant (le châtiment) à propos duquel ils doutaient.
15.64. Et nous venons à toi avec la vérité. Et nous sommes véridiques.
15.65. Pars donc avec ta famille en fin de nuit et suis leurs arrières; et que nul d'entre vous ne se reto15.urne. Et allez là où on vous le commande".
15.66. Et Nous lui annonçâmes cet ordre : que ces gens-là, au matin, seront anéantis jusqu'au dernier.
15.67. Et les habitants de la ville (Sodome) vinrent [à lui] dans la joie.
15.68. - Il dit : "Ceux-ci sont mes hôtes, ne me déshonorez donc pas.
15.69. Et craignez Allah. Et ne me couvrez pas d'ignominie.
15.70. Ils dirent : "Ne t'avions-nous pas interdit de [recevoir] du monde? "
15.71. Il dit : "Voici mes filles , si vous voulez faire [quelque chose]! "
15.72. Par ta vie! Ils se confondaient dans leur délire.
15.73. Alors, au lever du soleil le Cri (la catastrophe) les saisit.
15.74. Et Nous renversâmes [la ville] de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d'argile dure.
15.75. Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer!
15.76. Elle [cette ville] se trouvait sur un chemin connu de tous .
15.77. Voilà vraiment une exhortation pour les croyants!
15.78. Et les habitants d'al-Aïka étaient [aussi] des injustes.
15.79. Nous Nous sommes donc vengés d'eux. Et ces deux [cités] , vraiment, sont sur une route bien évidente [que vous connaissez].
15.80. Certes, les gens d'al-Hijr ont traité de menteurs les messagers.
15.81. Nous leur avons montré Nos miracles, mais ils s'en étaient détournés.
15.82. Et ils taillaient des maisons dans les montagnes, vivant en sécurité.
15.83. Puis, au matin, le Cri les saisit.
15.84. Ce qu'ils avaient acquis ne leur a donc point profité.
(...)
15.90. De même que Nous avons fait descendre [le châtiment] sur ceux qui ont juré (entre eux) ,
15.91. ceux qui ont fait du Coran des fractions diverses, (pour créer des doutes).

 
16.36. Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: "Adorez Allah et écartez-vous du Tagut" . Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs.


17.15. Quiconque prend le droit chemin ne le prend que pour lui-même; et quiconque s'égare, ne s'égare qu'à son propre détriment. Et nul ne portera le fardeau d'autrui. Et Nous n'avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager.
17.16. Et quand Nous voulons détruire une cité, Nous ordonnons à ses gens opulents [d'obéir à Nos prescriptions], mais (au contraire) ils se livrent à la perversité. Alors la Parole prononcée contre elle se réalise, et Nous la détruisons entièrement.


17.58. Il n'est point de cité [injuste] que Nous ne fassions périr avant le Jour de la Résurrection, ou que Nous ne punissons d'un dur châtiment. Cela est bien tracé dans le Livre [des décrets immuables].


18.59. Et voilà les villes que Nous avons fait périr quand leurs peuples commirent des injustices et Nous avons fixé un rendez-vous pour leur destruction.

 
19.74. Combien de générations, avant eux, avons-Nous fait périr, qui les surpassaient en biens et en apparence?


19.98. Que de générations avant eux avons-Nous fait périr! En retrouves-tu un seul individu? Ou en entends-tu le moindre murmure?

 
21.6. Pas une seule cité parmi celles que Nous avons fait périr avant eux n'avait cru [à la vue des miracles]. Ceux-ci croiront-ils donc?

 
21.11.Et que de cités qui ont commis des injustices, Nous avons brisées; et Nous avons créé d'autres peuples après eux.
21.12.Quand [ces gens] sentirent Notre rigueur ils s'en enfuirent hâtivement.
21.13.Ne galopez point. Retournez plutôt au grand luxe où vous étiez et dans vos demeures, afin que vous soyez interrogés.
21.14.Ils dirent : "Malheur à nous! Nous étions vraiment injustes".
21.15.Telle ne cessa d'être leur lamentation jusqu'à ce que Nous les eûmes moissonnés et éteints.

 
21.77. et Nous le secourûmes contre le peuple qui traitait Nos prodiges de mensonges. Ils furent vraiment des gens du Mal. Nous les noyâmes donc tous

 
22.45. Que de cités, donc, avons-Nous fait périr, parce qu'elles commettaient des tyrannies. Elles sont réduites à des toits écroulés : Que de puits désertés! Que de palais édifiés (et désertés aussi)!


23.41. Le cri, donc, les saisit en toute justice; puis Nous les rendîmes semblables à des débris emportés par le torrent. Que disparaissent à jamais les injustes!


23.44. Ensuite, Nous envoyâmes successivement Nos messagers. Chaque fois qu'un messager se présentait à sa communauté, ils le traitaient de menteur. Et Nous les fîmes succéder les unes aux autres [dans la destruction], et Nous en fîmes des thèmes de récits légendaires. Que disparaissent à jamais les gens qui ne croient pas!


23.48.Ils les traitèrent [tous deux] de menteurs et ils furent donc parmi les anéantis.


25.36.Puis Nous avons dit : "Allez tous deux vers les gens qui ont traité de mensonge Nos preuves". Nous les avons ensuite détruits complètement.
25.37.Et le peuple de Noé, quand ils eurent démenti les messagers, Nous les noyâmes et en fîmes pour les gens un signe d'avertissement. Et Nous avons préparé pour les injustes un châtiment douloureux.
25.38.Et les Aad, les Tamud, les gens d'Ar-Rass et de nombreuses générations intermédiaires!
25.39.A tous, cependant, Nous avions fait des paraboles et Nous les avions tous anéantis d'une façon brutale.
25.40.Ils sont passés par la cité sur laquelle est tombée une pluie de malheurs. Ne la voient-ils donc pas? Mais ils n'espèrent pas de résurrection!


26.139.Ils* le traitèrent donc de menteur. Et nous les fîmes périr. Voilà bien là un signe! Cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas.

 *le peuple des Ad.

 
26.160.Le peuple de Lot traita de menteurs les Messagers,
(...)
26.170.Nous le sauvâmes alors, lui et toute sa famille,
26.171.sauf une vieille qui fut parmi les exterminés.
26.172.Puis Nous détruisîmes les autres;
26.173.et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle pluie fatale pour ceux qui sont avertis!


26.176. Les gens d'Al-Aïka traitèrent de menteurs les Messagers .
(...)
26.189. Mais ils le traitèrent de menteur. Alors, le châtiment du jour de l'Ombre les saisit. Ce fut le châtiment d'un jour terrible.


27.51. Regarde donc ce qu'a été la conséquence de leur stratagème : Nous les fîmes périr, eux et tout leur peuple.
(...)
27.54.[Et rappelle-leur] Lot, quand il dit à son peuple : "Vous livrez-vous à la turpitude [l'homosexualité] alors que vous voyez clair".
27.55.Vous allez aux hommes au lieu de femmes pour assouvir vos désirs? Vous êtes plutôt un peuple ignorant.
27.56.Puis son peuple n'eut que cette réponse : "Expulsez de votre cité la famille de Lot! Car ce sont des gens qui affectent la pureté.
27.57.Nous le sauvâmes ainsi que sa famille, sauf sa femme pour qui Nous avions déterminé qu'elle serait du nombre des exterminés.
27.58.Et Nous fûmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle mauvaise pluie que celle des gens prévenues!

 
28.59. Ton Seigneur ne fait pas périr des cités avant d'avoir envoyé dans leur métropole un Messager pour leur réciter Nos versets. Et Nous ne faisons périr les cités que lorsque leurs habitants sont injustes.


29.14.Et en effet, Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes.


29.31. Et quand Nos Anges apportèrent à Abraham la bonne annonce , ils dirent : "Nous allons anéantir les habitants de cette cité car ses habitants sont injustes".


29.36.De même, aux Madyan (Nous envoyâmes) leur frère Chuaïb qui leur dit : "Ô mon peuple, adorez Allah et attendez-vous au Jour dernier, et ne semez pas la corruption sur terre".
29.37.Mais ils le traitèrent de menteur. Le cataclysme des saisit, et au matin, ils gisaient sans vie dans leurs demeures.
29.38.De même (Nous anéantîmes) les Aad et les Tamud. - Vous le voyez clairement à travers leurs habitations - Le Diable, cependant, leur avait embelli leurs actions, au point de les repousser loin du Sentier; ils étaient pourtant invités à être clairvoyants.
29.39.De même (Nous détruisîmes) Coré, Pharaon et Haman. Alors que Moïse leur apporta des preuves, ils s'enorgueillirent sur terre. Et ils n'ont pas pu [Nous] échapper.
29.40.Nous saisîmes donc chacun pour son péché : Il y en eut sur qui Nous envoyâmes un ouragan; il y en eut que le Cri saisit; il y en eut que Nous fîmes engloutir par la terre; et il y en eut que Nous noyâmes. Cependant, Allah n'est pas tel à leur faire du tort; mais ils ont fait du tort à eux-mêmes .

 
30.9. N'ont-ils pas parcouru la terre pour voir ce qu'il est advenu de ceux qui ont vécu avant eux? Ceux-là les surpassaient en puissance et avaient labouré et peuplé la terre bien plus qu'ils ne l'ont fait eux-mêmes. Leurs messagers leur vinrent avec des preuves évidentes. Ce n'est pas Allah qui leur fît du tort; mais ils se firent du tort à eux-mêmes.

 
34.16. Mais ils se détournèrent. Nous déchaînâmes contre eux l'inondation du Barrage, et leur changeâmes leurs deux jardins en deux jardins aux fruits amers, tamaris et quelques jujubiers.

 
37.69. C'est qu'ils ont trouvé leurs ancêtres dans l'égarement,
37.70. et les voilà courant sur leurs traces.
37.71. En effet, avant eux, la plupart des anciens se sont égarés.
37.72. Et Nous avions certes envoyé parmi eux des avertisseurs.
37.73. Regarde donc ce qu'il est advenu de ceux qui ont été avertis!


37.133. Et Lot. était, certes, du nombre des Messagers.
37.134. Quand Nous le sauvâmes, lui et sa famille, tout entière,
37.135. sauf une vieille femme qui devait disparaître avec les autres,
37.136. Et Nous détruisîmes les autres


38.11. Une armée de coalisés qui, ici-même, sera mise en déroute!
38.12. Avant eux, le peuple de Noé, les Aad et Pharaon l'homme aux pals (ou aux Pyramides),
38.13. et les Tamud, le peuple de Lot, et les gens d'Al-Aïka , (ont tous démenti leurs Messagers). Voilà les coalisés.

38.14. Il n'en est aucun qui n'ait traité les Messagers de menteurs. Et bien, Ma punition s'est avérée contre eux!

 
40.82. Ne parcourent-ils donc pas la terre pour voir ce qu'il est advenu de ceux qui étaient avant eux? Ils étaient [pourtant] plus nombreux qu'eux et bien plus puissants et ils [avaient laissé] sur terre beaucoup plus de vestiges. Mais ce qu'ils ont acquis ne leur a servi à rien.
(...)
40.85. Mais leur croyance, au moment où ils eurent constaté Notre rigueur, ne leur profita point; Telle est la règle d'Allah envers Ses serviteurs dans le passé. Et c'est là que les mécréants se trouvèrent perdants.


41.13. S'ils s'en détournent, alors dis-leur; "Je vous ai avertis d'une foudre semblable à celle qui frappa les Aad et les Tamud".
(...)
41.15. Quant aux Aad, ils s'enflèrent d'orgueil sur terre injustement, et dirent : "Qui est plus fort que nous?" Quoi! N'ont-ils pas vu qu'en vérité Allah qui les a créés est plus fort qu'eux? Et ils reniaient Nos signes.
41.16. Nous déchaînâmes contre eux un vent violent et glacial en des jours néfastes, afin de leur faire goûter le châtiment de l'ignominie dans la vie présente. Le châtiment de l'au-delà cependant est plus ignominieux encore, et ils ne seront pas secourus.
41.17. Et quant aux Tamud, Nous les guidâmes; mais ils ont préféré l'aveuglement à la guidée. C'est alors qu'ils furent saisis par la foudre du supplice le plus humiliant pour ce qu'ils avaient acquis.

 
43.6. Que de prophètes avons-Nous envoyés aux Anciens!
43.7. et pas un prophète ne leur venait qu'ils ne le tournaient en dérision.
43.8. Nous avons fait périr de plus redoutables qu'eux! Et on a déjà cité l'exemple des anciens.

 
43.24. Il dit : "Même si je viens à vous avec une meilleure direction que celle sur laquelle vous avez trouvé vous ancêtres?" Ils dirent : "Nous ne croyons pas au message avec lequel vous avez été envoyés" .
43.25. Nous Nous vengeâmes d'eux. Regarde ce qu'il est devenu de ceux qui criaient au mensonge.


44.37. Sont-ils les meilleurs ou le peuple de Tubbaa et ceux qui les ont précédés? Nous les avons fait périr parce que vraiment ils étaient criminels.

 
46.21. Et rappelle-toi le frère des Aad (Hud) quand il avertit son peuple à Al-Ahqaf - alors qu'avant et après lui, des avertisseurs sont passés - [en disant]: "N'adorez qu'Allah. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible".
46.22. Ils dirent : "Es-tu venu à nous détourner de nos divinités? Eh bien, apporte-nous ce que tu nous promets si tu es du nombre des véridiques".
46.23. Il dit : " La science n'est qu'auprès d'Allah. Je vous transmets cependant le message avec lequel j'ai été envoyé. Mais je vois que vous êtes des gens ignorants".
46.24. Puis, voyant un nuage se dirigeant vers leurs vallées, ils dirent; "Voici un nuage qui nous apporte de la pluie". Au contraire! c'est cela même que vous cherchiez à hâter : C'est un vent qui contient un châtiment douloureux,
46.25. détruisant tout, par le commandement de son Seigneur". Puis, le lendemain on ne voyait plus que leurs demeures. Ainsi rétribuons-Nous les gens criminels.
46.26. En effet, Nous les avions consolidés dans des positions que Nous ne vous avons pas données. Et Nous leur avions assigné une ouïe, des yeux et des coeurs, mais ni leur ouïe, ni leurs yeux, ni leurs coeurs ne leur ont profité en quoi que ce soit, parce qu'ils niaient les signes d'Allah. Et ce dont ils se moquaient les cerna.
46.27. Nous avons assurément fait périr les cités autour de vous; et Nous avons diversifié les signes afin qu'ils reviennent (de leur mécréance).
46.28. Pourquoi donc ne les secourent pas, ceux qu'ils avaient pris, en dehors d'Allah, comme divinités pour [soi-disant] les rapprocher de Lui ? Ceux-ci, au contraire, les abandonnèrent; telle est leur imposture et voilà ce qu'ils inventaient comme mensonges.


47.10. N'ont-ils pas parcouru la terre pour voir ce qu'il est advenu de leurs prédécesseurs? Allah les a détruits. Pareilles fins sont réservées aux mécréants.

 
47.13. Et que de cités, bien plus fortes que ta cité qui t'a expulsé, avons-Nous fait périr, et ils n'eurent point de secoureur.
 

50.12. Avant eux, le peuple de Noé, les gens d'Ar-Rass et les Tamud crièrent au mensonge,
50.13. de même que les Aad et Pharaon et les frères de Lot,
50.14. et les gens d'Al-Aïka et le peuple de Tubbaa. Tous traitèrent les Messagers de menteurs. C'est ainsi que Ma menace se justifia.

51.41. Il en fut de même pour les `Âd, lorsque Nous déchaînâmes contre eux un ouragan dévastateur,
51.42. qui ne laissait rien de ce qu'il touchait sans le réduire en poussière.
51.43. Et il en fut de même pour les Thamûd, qui, avertis d'avoir à jouir pour un temps des biens de ce monde,
51.44. transgressèrent l'ordre de leur Seigneur, et furent saisis par le cataclysme sous leur propre regard.
51.45. C'est ainsi que, paralysés sur place, ils ne purent recevoir aucun secours.
51.46. Et, avant eux, il en fut de même du peuple de Noé, pour s'être livré à la débauche.


53.49. Et c'est Lui qui est le Seigneur de Sirius ,
53.50. et c'est Lui qui a fait périr les anciens Aad,
53.51. ainsi que les Tamud, et Il fit que rien n'en subsistât,
53.52. ainsi que le peuple de Noé antérieurement, car ils étaient encore plus injustes et plus violents,
53.53. de même qu'Il anéantit les villes renversées .
53.54. Et les recouvrit de ce dont Il les recouvrit.


54.9. Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : "C'est un possédé!" et il fut repoussé.
54.10. il invoqua donc son Seigneur : "Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause)".
54.11. Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
54.12. et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].
54.13. Et Nous le portâmes sur un objet [fait] de planches et de clous [l'arche],
54.14. voguant sous Nos yeux : récompense pour celui qu'on avait renié [Noé].
54.15. Et Nous la laissâmes, comme un signe [d'avertissement]. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir?
54.16. Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements?


54.18. Les Aad ont traité de menteur (leur Messager). Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements?
54.19. Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable;
54.20. il arrachait les gens comme des souches de palmiers déracinés.
54.21. Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements?


54.41. Pharaon et les siens furent également avertis ,
54.42. mais ils traitèrent tous Nos signes de mensonges. Aussi les avons-Nous châtiés à la manière d'un Dieu Puissant auquel rien ne peut résister !


64.5. Ne vous est-elle pas parvenue, la nouvelle de ceux qui auparavant ont mécru et qui ont goûté la conséquence néfaste de leur acte; ils auront en outre un châtiment douloureux.


65.8. Que de cités ont refusé avec insolence le commandement de leur Seigneur et de Ses messagers! Nous leur en demandâmes compte avec sévérité, et les châtiâmes d'un châtiment inouï.
65.9. Elles goûtèrent donc la conséquence de leur comportement. Et le résultat final de leurs actions fut [leur] perdition.
65.10. Allah a préparé pour eux un dur châtiment. Craignez Allah donc, ô vous qui êtes doués d'intelligence, vous qui avez la foi. Certes, Allah a fait descendre vers vous un rappel,


69.4. Les Tamud et les Aad avaient traité de mensonge le cataclysme.
69.5. Quant aux Tamud, ils furent détruits par le [bruit] excessivement fort.
69.6. Et quant aux Aad, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux
69.7. qu' [Allah] déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées.


71.1. Nous avons envoyé Noé vers son peuple : "Avertis ton peuple, avant que leur vienne un châtiment douloureux".
(...)
71.21. Noé dit : "Seigneur, ils m'ont désobéi et ils ont suivi celui dont les biens et les enfants n'ont fait qu'accroître la perte.
(...)
71.25. A cause de leurs fautes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n'ont pas trouvé en dehors d'Allah, de secoureurs".


91.11. Les Tamud, par leur transgression, ont crié au mensonge,
91.12. lorsque le plus misérable d'entre eux se leva (pour tuer la chamelle)
91.13. Le Messager d'Allah leur avait dit : "La chamelle d'Allah! Laissez-la boire"
91.14. Mais, ils le traitèrent de menteur, et la tuèrent. Leur Seigneur les détruisit donc, pour leur péché et étendit Son châtiment sur tous.