Croire:

  • Être certain de l'existence de quelqu'un, de  quelque chose, de la véracité de quelque chose : Croire  aux revenants.
  • Tenir quelque chose pour véritable, vrai,  vraisemblable ou possible : Tout le monde a  cru à un accident.
  • Être persuadé de l'efficacité de quelque  chose ; se fier à, s'en rapporter à : Croire en la médecine.
  • Avoir confiance en quelqu'un, avoir foi en ses  actions, son avenir, ses possibilités : J'ai toujours cru en lui.

 

Dawa ou Da`wa (arabe: دَعْوة [da`wa], invitation):

  • Invitation au non-musulman à écouter le message de l'islam; elle désigne la technique de prosélytisme religieux utilisée par différents courants musulmans pour étendre leur aire de diffusion.  Cette technique consiste à envoyer des missionnaires (dâ'i) dans la population.

 

"Quand Dieu se tait, on peut lui faire dire ce que l’on veut", Jean-Paul Sartre

 

 

Image du Blog chouky39.centerblog.net

Le pire péché

 

 

Si on demande aux gens quel est le pire péché, la plupart d'entre eux répondent "le meurtre".  Dans l'islam, qui ne condamne que le meurtre d'un musulman, sauf dans certaines exceptions,  l'un des pires péchés, voire le pire, est l'incroyance.   Par conséquent, les incroyants (et la définition que semble en avoir le Coran est très large), sont considérés comme les pires pécheurs:

 

4.48  Certes, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé.  À part cela, Il pardonne à qui Il veut.  Mais quiconque donne à Allah quelqu'associé commet un énorme péché.

8.55  Les pires bêtes, auprès d'Allah, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement).

10.17  Qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonges Ses versets (le Coran)?  Vraiment, les criminels ne réussissent pas.

16.60  C'est à ceux qui ne croient pas en l'au-delà que revient le mauvais qualificatif. (...)

98.16  Les infidèles parmi les gens du livre*, ainsi que les Associateurs iront au feu de l'Enfer pour y demeurer éternellement.  De toute la création, ce sont eux les pires.

*Les juifs et les chrétiens

 

Alors que la plupart des gens considèrent que les actions sont plus importantes que les croyances pour déterminer si un individu est bon ou mauvais, le Coran enseigne que les actions ne comptent pas si elles ne s'accompagnent pas des croyances musulmanes:

 

5.5 (...)  Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà du nombre des perdants.

7.147  Et ceux qui traitent de mensonges Nos preuves, ainsi que la rencontre de l'au-delà, leurs oeuvres seront vaines.  Seraient-il rétribués autrement que selon leurs oeuvres?

9.53  Dis: "Dépensez bon gré, mal gré : jamais cela ne sera accepté de vous, car vous êtes des gens pervers."

9.54.  Ce qui empêchent leurs dons d'être agréés, c'est le fait qu'ils n'ont pas cru en Allah et Son Messager, qu'ils ne se rendent à la Salat (la prière) que paresseusement, et qu'ils ne dépensent (dans les bonnes oeuvres qu'à contre-coeur.

 

 Image du Blog tigresse004.centerblog.net 

L'enfer

 

 

Selon le Coran, seuls les croyants peuvent accéder au paradis et ce terme est exclusivement réservé à ceux qui adhèrent aux croyances de l'islam.  Tout les autres sont considérés comme des mécréants et condamnés d'office à l'enfer éternel:

 

Ceux qui ne croient ni en Allah, ni aux versets du Coran:

 

5.10  Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonges Nos preuves, ceux-là sont les gens de l'Enfer.

20.48  Il Nous a été révélé que le châtiment est pour celui qui refuse d'avoir foi et qui tourne le dos"

35.36  Et ceux qui ont mécru auront le feu de l'Enfer (...)  C'est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné.

40.70  Ceux qui traitent de mensonge le Livre (le Coran) et ce avec quoi Nous avons envoyé Nos messagers; ils sauront bientôt, 40.71  quand, des carcans à leur cous et avec des chaînes ils seront traînés 40.72  dans l'eau bouillante; et qu'ensuite ils brûleront dans le Feu.

48.13  Et quiconque ne croit pas en Allah et en son Messager... alors pour les mécréants, Nous avons préparé une Fournaise ardente.

67.6  Ceux qui ont mécru à leur Seigneur auront le châtiment de l'Enfer. (...)

 

Ceux qui adhèrent à une autre religion:

 

3.85  Et quiconque désire une religion autre que l'islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.

 

Ceux qui quittent l'islam:

 

3.90  En vérité ceux, qui ne croient plus après avoir eu la foi, et laissent augmenter encore leur mécréance, leur repentir ne sera jamais accepté. (...)

3.177 Ceux qui auront troqué la croyance contre la mécréance ne nuiront en rien à Allah.  Et pour eux, un châtiment douloureux.

 

Ceux qui croient qu'il existe d'autres divinité, à part ou en plus d'Allah:

 

3.151  Nous allons jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Allah (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes!

9.113  Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer.

21.98  Vous serez, vous et ce que vous adoriez en-dehors d'Allah, le combustible de l'Enfer, vous vous y rendrez tous.

 

Ceux qui doutent de l'existence d'une vie après la mort et du jugement dernier:

 

25.11  Ils ont plutôt qualifié l'Heure de mensonge.  Nous avons cependant préparé, pour quiconque qualifient l'Heure de mensonge,  une Flamme brûlante.

13.5  Et si tu dois t'étonner, rien de plus étonnant que leurs dires (NDLR: leurs paroles) : "Quand nous seront poussière, reviendrons-nous vraiment à une nouvelle création? " Ceux-là sont ceux qui ne croient pas en leur Seigneur. Et ce sont eux qui auront des jougs à leur cou. Et ce sont eux les gens du Feu, où ils demeureront éternellement. 

17.97 (...)  Et leur refuge sera la Géhenne, dont Nous rallumerons la flamme chaque fois qu'elle tendra à s'éteindre. 17.98 Telle sera leur sanction parce qu'ils ne croient pas en Nos preuves et disent : "Quand nous serons ossements et poussière,
serons-nous ressuscités en une nouvelle création? "

27.4  Quant à ceux qui ne croient pas en l'au-delà, Nous embellissons [à leurs yeux] leurs actions, et alors, ils deviennent confus et hésitants. 27.5  Ce sont eux qui subiront le pire châtiment, tandis qu'ils seront dans l'au-delà les plus grands perdants. 

30.16  Et quant à ceux qui n'auront pas cru et auront traité de mensonges Nos signes ainsi que la rencontre avec l'au-delà, ceux-là seront amenés au châtiment.

 

 

smiley  

La croyance est-elle un choix?

 

 

Le Coran laisse entendre que la croyance est une question de choix personnel et dédouane complètement la violence d'Allah contre les incroyants lorsqu'il juge que ceux-ci ont été "avertis".  Par "avertis", les rédacteurs du Coran entendent des personnes (et même des peuples) vers qui Allah a envoyé un prophète (Muhammad, Noé, Moise, Loth, Jésus, etc) pour leur ordonner d'adorer Allah. 

 

Le Coran contient un verset (6.54) qui assure qu'Allah pardonne à ceux qui font le "mal" par ignorance et se repentent ensuite... et au moins 157 autres versets qui expliquent comment Allah a infligé des punitions collectives à des peuples et même des générations entières pour avoir refusé d'écouter un prophète dans la plupart des cas (ces versets sont inspirés de récits du Talmud et de la Torah).   Quelques exemples-type:

 

6.131  C'est que ton Seigneur n'anéantit point injustement des cités dont les gens ne sont pas encore avertis .

9.70  Est-ce que ne leur est pas parvenue l'histoire de ceux qui les ont précédés : le peuple de Noé, des Aad, des Tamud, d'Abraham, des gens de Madyan, et des Villes renversées ? Leurs messagers leur avaient apporté des preuves évidentes. Ce ne fut pas Allah qui leur fit du tort, mais ils se firent du tort à eux-mêmes.

10.73  Ils le traitèrent de menteur. Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l'arche, desquels Nous fîmes les successeurs (sur la terre). Nous noyâmes ceux qui traitaient de mensonge Nos preuves. Regarde comment a été la fin de ceux qui avaient été avertis!

17.16  Et quand Nous voulons détruire une cité, Nous ordonnons à ses gens opulents [d'obéir à Nos prescriptions], mais (au contraire) ils se livrent à la perversité. Alors la Parole prononcée contre elle se réalise, et Nous la détruisons entièrement.

23.44. Puis Nous fîmes succéder les prophètes les uns aux autres. Et chaque fois que l'un d'eux se présentait à son peuple, celui-ci le traitait d'imposteur. Aussi anéantîmes-Nous ces peuples les uns après les autres et en fîmes-Nous des sujets de légende. Arrière donc aux peuples infidèles !

  

La croyance ne relève absolument pas de la volonté!  On ne croit pas une chose parce que l'on désire y croire mais bien parce qu'elle s'impose à nous comme la vérité, à la lumière de la logique, de nos connaissances, de notre raisonnement, de notre conditionnement moral ou de nos expériences.  Nous pouvons avoir raison ou tort de croire en cette chose, nous pouvons même avoir été trompés ou manipulés par d'autres pour y croire, mais dans tout les cas, la croyance ne résulte pas d'un choix et on ne peut y renoncer sur commande.

 

2+2=4.  Pourquoi?  Parce que c'est logique.  Même avec la meilleure volonté du monde, aucune personne sachant compter et ayant une santé mentale normale ne pourra jamais réussir à se convaincre que 2+2=5 et ce même s'il le désirait très fort et même et qu'on lui promettait l'enfer s'il continue à "refuser" de le croire.  Il peut seulement faire semblant d'y croire.  Dans leur acharnement à promouvoir agressivement la conversion à l'islam, les intégristes musulmans prosélytes ne réalisent-t-ils pas que leur action est complètement vaine?  S'ils ne parviennent pas à convaincre les gens en s'adressant à leur jugement, par la persuasion ou même la manipulation, qu'est-ce qui leur fait croire qu'ils y parviendront davantage en utilisant la force?  On ne peut pas davantage forcer la croyance qu'on ne peut forcer l'amour, quoi qu'en disent les rédacteurs du Coran: 

 
49.7  (...)   Mais Allah vous a fait aimer la foi et l'a embellie dans vos coeurs et vous a
fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Ceux-là sont les
biens dirigés,
 
 

Pour quiconque n'a pas été conditionné dès l'enfance à considérer qu'il est la parole du créateur de l'univers, le Coran apparaît comme un livre rempli de contradictions, d'incohérences et de faussetés scientifiques, lui enlevant toute crédibilité.  De toute manière, selon le Coran, Allah lui-même égare volontairement les incroyants (lire l'avant-dernière liste de versets de cette page), ce qui ne l'empêche pas, tel que mentionné précédemment, de les condamner à l'enfer pour leur incroyance, parce qu'il tient absolument à remplir l'enfer!
 

6.125  Et puis, quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l´Islam. Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s´il s´efforçait de monter au ciel. Ainsi Allah inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas.

17.45  Et quand tu lis le Coran, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l´au-delà, un voile invisible,
17.46  Nous avons mis des voiles sur leurs coeurs, de sorte qu´ils ne le comprennent pas: et dans leurs oreilles, une lourdeur. Et quand, dans le Coran, tu évoques Ton Seigneur l´Unique, ils tournent le dos par répulsion.
 
32.13  "Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée: "J´emplirai l´Enfer de djinns et d´hommes réunis". 

43.36  Et quiconque s´aveugle (et s´écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.
43.37  Ils (Les diables) détournent certes [les hommes] du droit chemin, tandis que ceux-ci s´estiment être bien guidés. 

 

 

smileys_praying_988024

La conversion, la rançon ou la mort

 

 

Les écrits fondateurs de l'islam glorifient le combat pour Allah, y compris le combat militaire.  Les peuples à qui Muhammad faisait la guerre étaient tous non-musulmans et les guerriers musulmans avaient pour instruction d'épargner ceux qui acceptaient de se convertir "spontanément" à l'islam ou de payer la jyzia, une rançon devenue impôt et réservé aux juifs et aux chrétiens. 

 

2.193  Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul.  S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes. 

 

9.29  Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation (la jyzia) par leurs propres mains, après s'être humiliés.

 

  • "Mahomet a dit: "J'ai reçu ordre de mener la guerre contre tout les hommes jusqu'à ce qu'ils attestent qu'il n'est d'autre dieu qu'Allah, que Mahomet est l'envoyé d'Allah, qu'ils accomplisent la prière et qu'ils versent l'aumône.  S'ils le font, ils sont quites de leur sang et de leurs biens, sauf en ce qui revient de droit à l'islam.  Ils en rendront compte à Allah. (Hadith rapporté par Bukhari dans son Sahih, 2/17). 

 

  • "Lorsque vous rencontrez vos ennemis qui sont païens, invitez-les à suivre trois actions.  S'ils s'acquittent de l'une d'entre elles, vous l'accepterez et vous abstiendrez de leur faire du mal.  Invitez-les à accepter l'islam ; s'ils acceptent, acceptez-le aussi et cesser de les combattre*...  S'ils refusent d'adhérer à l'islam, exigez d'eux la jyzia.  Si ils sont d'accord pour payer, saisissez-là et retirez vos mains à bonne distance des infidèles. Si ils refusent de payer l'impôt, demande l'aide d'Allah et combattez-les. (Hadith rapporté par Muslim dans son Sahih, 19/8294)

 

La croyance, la rançon ou la mort, quel beau choix n'est-ce pas?  On voit tout de suite de quoi s'inspirent les terroristes qui tuent des chrétiens qui refusent de se convertir (ou ne peuvent faire semblant de le faire puis qu'incapables de réciter la chahada en arabe).  Chercher à imposer la conversion par la violence est le plus sûr moyen d'obtenir, non pas des croyants mais des comédiens!  Il est assez ironique d'ailleurs que l'islam condamne l'hypocrisie:

 

2.8  Parmi les gens, il y a ceux qui disent : "Nous croyons en Allah et au Jour dernier! " tandis qu'en fait, ils n'y croient pas.

2.9  Ils cherchent à tromper Allah et les croyants ; mais ils ne trompent qu'eux-mêmes, et ils ne s'en rendent pas compte.

2.10  Il y a dans leurs coeurs une maladie (de doute et d'hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti.

 

Peut-on vraiment condamner l'hypocrisie de celui qui fait semblant de croire lorsque le prix à payer pour une liberté de conscience trop affirmée est l'opprobre sociale, un statut inférieur impliquant de nombreuses contraintes ou la mort?  Après tout, l'islam permet aux musulmans de dissimuler leur foi lorsqu'ils sentent que leur vie pourrait être menacée.  C'est ce qui s'appelle la Taquiya:

 

3.28.  que les croyants ne prennent pas, pour aliés, des infidèles, au lieu de croyants.  Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. (...)

 

 

On dit souvent "je pense" pour "je crois".  La croyance est d'abord une pensée, le scepticisme aussi.  Il est très difficile de penser du bien d'une religion qui condamne la majeure partie de l'humanité à une éternité de souffrances pour une simple pensée!  La plupart des non-musulmans ont été élevés dans l'idée que c'est d'abord par sa personnalité, ses paroles et ses actions que l'on doit juger une personne.  Les idéologies qui désignent certaines catégories de personnes comme naturellement mauvaises indépendamment de tout le reste sont donc, à juste titre, très mal vues dans les pays non-musulmans.

 

Les musulmans parlent des autres musulmans comme de leurs frères et leurs soeurs.  Ne serait-il pas mieux que tout les êtres humains se considèrent comme frères et soeurs en humanité?  Nous vivons tous sur la même planète et avons tous la même origine.  Du moment que nous défendons des valeurs humanistes, (respect, non-violence, justice, solidarité, générosité, égalité des sexes, etc), est-ce vraiment si important que nous ayons tous le même dieu ou même que nous ayons un dieu tout court?  Notre valeur en tant qu'être humain dépend-elle vraiment de notre façon d'envisager l'univers, de prier, de manger, de nous habiller ou de nous laver?  On ne développe ses qualités morales qu'en demeurant des êtres libres et conscients, pas en devenant des animaux dressés à obéir et incapables de se poser des questions.

 

 

 

soucoupe_volante

Rencontre du troisième type

 

 

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée." Condorcet

 

Pour comprendre jusqu'à quel point les croyances auxquelles ils demandent aux non-musulmans d'adhérer peuvent leur sembler invraisemblables et absurdes, les musulmans prosélytes devraient s'imaginer qu'ils prêchent l'islam à un extra-terrestre sans religion débarqué depuis peu sur Terre.  Imaginons une rencontre entre un musulman et un extra-terrestre.  Si on oublie la barrière des langues, la conversation qui s'en suivrait pourrait ressembler à ceci: 

 

 

Abdullah:

Bonjour à vous et bienvenue sur Terre!  Je m'appelle Abdullah, ce qui signifie "Esclave d'Allah"!

 

L'extra-terrestre:

Bonjour!  Je m'appelle Xzchtuquitzam Yhilascylumballarykgru Zhgruontiguszrda, ce qui signifie "Aime poser des questions" mais vous pouvez m'appeler "Xyz".  Qui c'est "Allah"?

 

Abdullah:

C'est Dieu!  Voyez vous, je suis musulman et... 

 

Xyz:

Ah, je croyais que vous étiez terrien. 

 

Abdullah:

Mais je suis terrien!  L'islam est ma religion et j'aimerais que vous en parliez à votre peuple.  C'est que l'islam est la seule vraie religion!

 

Xyz:

Qu'est-ce qui vous prouve que c'est la vraie?

 

Abdullah:

C'est écrit dans le Coran, un livre dicté par Allah il y a 14 siècles et durant 23 ans à notre Prophète Muhammad, (paix et bénédictions soient sur lui), par l'entremise de l'ange Gabriel, un être magique qu'il était le seul à voir et entendre!

 

Xyz:

S'il était le seul à le voir et l'entendre, comment pouvez-vous être certains qu'il a déjà existé?

 

Abdullah:

Euh...  La perfection du Coran est la preuve qu'il est d'origine divine!

 

Xyz:

Perfection, perfection, c'est une question de point de vue.  Votre Muhammad savait peut-être bien écrire mais....

 

Abdullah:

En fait, il ne savait pas écrire du tout mais il a mémorisé le Coran par coeur et ses disciples l'ont écrit!

 

Xyz:

Dans une écriture claire et sur un support solide?

 

Abdullah:

Non, dans une écriture sans voyelle (dont il n'existe aucun autre exemple d'époque) et sur divers supports putrescibles ou friables: peaux de chèvres, feuilles de bananier, omoplates de chameau, etc.

 

Xyz:

Vous n'avez donc plus les originaux?

 

Abdullah:

Pas vraiment.  De plus, tout les exemplaires du Coran antérieurs à Othman ont été détruits mais il a sans dire que la version qui nous reste est la bonne!

 

Xyz: 

Qu'en savez-vous?

 

Abdullah:

Euh... Vous ai-je parlé des quatre piliers de notre religion?  Ce sont la foi (logique hein?), la prière (5 fois par jour et tourné vers la Mecque, ville que Muhammad, psbl, a conquise), l'aumône (2.5% de nos épargnes), le jeûne (un mois lunaire par an et de jour seulement) et le pèlerinage (au moins une fois dans notre vie on doit tourner autour d'un fragment de météorite anciennement consacré à d'autres cultes).

 

Xyz:

Autre chose?

 

Abdullah:

Il y a aussi quelques interdictions.  Rien de bien compliqué: interdiction de consommer de l'alcool, de manger du porc, de manger des animaux sur lesquels le nom d'autres dieux qu'Allah a été invoqué, de prêter avec intérêt, de jouer à des jeux de hasard, de suivre les poètes, de s'allier ou d'épouser des non-musulmans, d'épouser des personnes qui forniquent et d'avoir des relations sexuelle hors-mariage.  Par contre, cette dernière interdiction est réservée aux femmes parce que les hommes musulmans peuvent avoir des relations sexuelles avec leurs esclaves et leurs captives de guerre...

 

Xyz:

Mon peuple ne pratique ni l'esclavage, ni la guerre ni le kidnapping

 

Abdullah:

Ah oui?  On m'a terriblement mal renseigné sur les extra-terrestres! 

 

Xyz:

Les extra-terrestres seulement?

 

Abdullah:

Euh...  il y a d'autres interdictions: selon certains hadiths (c'est à dire des actes et des paroles de notre prophète, psbl), l'interdiction de représenter les êtres dotés d'une âme, de déféquer en direction de la Mecque, de posséder un chien domestique, de jouer de plusieurs instruments de musique, de porter de l'or et de la soie (pour les hommes), de manger dans de la vaisselle d'or ou d'argent...

 

Xyz, étouffant un bâillement:

Et si je choisi de ne pas me convertir?

 

Abdullah:

Vous irez en enfer après votre mort bien sûr!  Il est même possible qu'Allah détruise tout votre peuple!

 

Xyz:

Qu'est-ce que l'enfer?

 

Abdullah:

Un endroit horrible où les damnés sont enchaînés, battus, ébouillantés, brûlés, écorchés, abreuvés d'eau fétide et nourris de fruits pourris!  Et ça dure toute l'éternité!

 

Xyz:

Et ils y sont condamnés juste parce qu'ils n'observent pas vos règles? 

 

Abdullah:

En fait, ils y sont condamné d'office dès lors qu'ils ne croient pas en Allah!

 

Xyz:

Mince!  Par curiosité, puis-je vous demander comment sont traités les meurtriers dans votre religion?

 

Abdullah:

Oh, rassurez-vous, ils vont en enfer aussi... enfin si leur victime est un autre musulman...  et si ce musulman n'a pas tué un autre musulman... et si ce n'est pas un apostat... et s'il n'a pas commis d'adultère... et bien sûr s'il ne s'agit pas d'un ennemi infidèle qui refuse de se convertir ou de payer la jyzia, (une rançon convertie en impôt)...  

 

Xyz:

Ça fait beaucoup de "si"...  Dites-moi, votre Allah, est-ce qu'il est très puissant?

 

Abdullah:

Bien sûr, il est également omniscient et omniprésent!  Après tout, il a créé l'Univers tout entier!

 

Xyz, sourire en coin:

Même les porcs et les chiens?

 

Abdullah, un peu gêné:

Euh... oui, même les porcs et les chiens...

 

Xyz:

Dans ce cas, qu'est-ce qu'il peut en avoir à foutre que je ne crois pas en lui?  Il n'a sûrement pas besoin de mon adoration pour être heureux!

 

Abdullah:

Mais c'est très grave de ne pas croire en lui!

 

Xyz:

Pourquoi?

 

Abdullah:

Parce que parce que... eh bien parce que c'est écrit dans le Coran!

 

Xyz:

Un livre qui a été révélé à un homme il y a 14 de vos siècles, sous la dictée d'un être invisible, et retranscrit de mémoire par on ne sait pas trop qui sur divers supports fragiles que n'importe qui a pu falsifier ou faire disparaître depuis et dont toutes les anciennes versions ont été détruites?

 

Abdullah:

Euh... en gros c'est ça!  Alors, quand comptez-vous vous convertir?

 

Xyz:

Jamais!  Vous allez m'excuser, il faut maintenant que je vous quitte, ma soucoupe volante est stationnée en parallèle.  Cette discussion fut très absurde surréaliste une grosse perte de temps divertissante!

 

Abdullah:

Attendez!  Je ne vous ai même pas parlé du paradis!  Les 72 vierges, les serviteurs, les ruisseaux de miel, de lait et de vin, les vêtements de soie, les bijoux en or, la vaisselle d'or et d'argent...

 

Xyz:

Nah, je regrette.  Honnêtement, votre religion est l'une des plus étranges dont j'aie jamais entendu parler (et j'ai discuté avec un raélien juste avant de vous rencontrer)!

 

Abdullah:

Mais vous pourriez avoir quatre épouses!

 

Xyz, avec un sourire:

Oh, je ne vous l'avais pas dis?  Je suis une femelle!

 

Image du Blog sandrasmiley.centerblog.net