rassemblement 2

                                                      smiley_brandissant_marguerite

 

Le 10 juillet est la Journée mondiale sans voile, qui en est à sa seconde édition cette année.   Elle est toutefois appelée la Journée mondiale des femmes sans voile par les organisateurs du rassemblement prévu à Paris, Place de la république à 18 heures pour souligner l'occasion.  Le but de cette journée est de soutenir le droit de des femmes de refuser de porter le voile musulman, sans être jugées, menacées, harcelées, emprisonnées, agressées ou tuées.   Les femmes et les hommes sont invités à souligner cette journée en portant une marguerite et à en utiliser une en guise d'avatar.  

Marguerite

(Taille adaptée pour Facebook).

 

La Journée mondiale sans voile est aussi l'occasion de s'interroger sur le voile lui-même, qui n'est pas seulement un symbole d'appartenance religieuse mais aussi un symbole de ségrégation entre les femmes et les hommes - le voile étant réservé aux femmes - et aussi entre les femmes elles-mêmes - le voile servant à distinguer les musulmanes, perçues comme pures et respectables, des non-musulmanes, perçues comme indécentes et indignes de respect.    Il y a à peine quelques décennies, la plupart des musulmanes ne le portaient pas même dans les pays à majorité musulmane.

 

Il est préoccupant que le droit de ne pas porter le voile sans subir de représailles soit si peu défendu par les bien-pensants qui n'ont que la liberté religieuse et le respect des autres cultures à la bouche lorsqu'il s'agit de défendre le droit de le porter.  À cette discrimination qui ne dit pas son nom s'ajoutent le silence des médias pour qui la musulmane non-voilée n'existe.  C'est en vain qu'on attendrait un mouvement massif de solidarité de la part des musulmanes voilées envers leurs soeurs de religions qui ont choisi de ne pas porter le voile.  Celles qui parlent de libre choix ne pensent bien souvent qu'au leur et donnent la fâcheuse impression d'être indifférentes aux pressions et même aux persécutions que subissent les femmes non-voilées.  Il est toutefois important de rappeler que les la lutte pour le droit des femmes à ne pas porter le voile doit se faire dans la non-violence et le respect.  Aucun acte de violence ou de discrimination envers les musulmanes voilées ne saurait être justifié par la lutte pour le droit de ne pas porter le voile. 

 

En terminant, voici quelques gifs animés de marguerites ainsi que des séparateurs pour décorer vos blogs:

Marguerite_avant_arri_reMarguerite_ondulanteMarguerite_gauche_droiteImage du Blog nalacrea.centerblog.net      marguerites_arros_es       marguerite_avancedaisy3daisy991

daisy 5daisy 6

                                                             barre_marguerites