Grande

Cibles

À chaque fois qu'un attentat terroriste est commis par un musulman, ça ne manque jamais: des gens accusent les occidentaux d'être responsable du drame et, contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce sont souvent des occidentaux.  Dans l'esprit de ces biens-pensants à la tolérance sélective, les occidentaux sont les premiers responsables des attentats.  Par notre intolérance, notre racisme, sans oublier notre islamophobie, nous provoquerions la haine des musulmans terroristes, qui seraient en fait des victimes, nos victimes.  Sommes-nous tous coupables?  Bien sûr que non!  Les biens-pensants, par exemple, ne le sont pas puisqu'ils effacent notre péché originel d'occidentalitude en nous maudissant collectivement dès qu'ils le peuvent.

 

J'aimerais maintenant m'adresser à tous ces pointeurs de doigt compulsifs.  S'il y a des occidentaux qui ont une part de responsabilité dans les attentats terroristes, c'est bien vous!  En nous désignant constamment comme les premiers coupables des attentats, vous nous mettez carrément une cible sur le dos et vous nous désignez comme ennemis aux aspirants terroristes.  Vous êtes de vulgaires collabos et vous ne vous en rendez même pas compte!  Non contents de déresponsabilisez ces criminels et de justifier leurs actes aux yeux des musulmans qui rêvent de les imiter, vous passez votre temps à nous dénigrer comme si nous cumulions tout les défauts de l'humanité.  C'est à se demander pourquoi vous tenez tant que ça à ce que 100% de la responsabilité de l'intégration des minorités culturelles nous incombe!

 

Quelle sorte de conscience tordue avez-vous donc pour être aussi incapables de reconnaître la responsabilité des terroristes?  Quel sorte de coeur avez-vous pour être aussi insensibles devant la souffrrance de leurs victimes?  Quand vous entendez parler de violence conjugale, de viol ou d'intimidation à l'école, dénoncez-vous les coupables ou reprochez-vous à leurs victimes de les avoir provoqués?  Encore heureux qu'on ne se fasse pas attaquer par des extra-terrestres, vous diriez probablement que c'est normal qu'ils nous attaquent étant donné l'image négative qu'on donne d'eux au cinéma!

 

Ouvrez-vous un peu les yeux: les terroristes ne sont pas de grands émotifs dont la sensibilité aurait été froissée et qui autrement seraient demeurés de sympathiques citoyens inoffensifs.  Ce sont des fanatiques conditionnés à haïr tout ceux qui refusent de se soumettre à l'islam, des êtres aigris par une vie de restrictions religieuses et qui attendent d'être morts pour vivre ou encore des nihilistes qui n'hésiteraient pas, s'ils en avaient la possibilité, à éliminer de la planète tout ce qui est extérieur à l'islam.

 

Partout dans le monde, ils attaquent, mutilent, violent et tuent des femmes, des hommes et même des enfants.  Pas des ennemis qui les auraient attaqués ou des islamophobes qui les auraient traumatisés mais des civils non armés qui ne leur ont absolument rien fait.  Il tuent méthodiquement et préfèrent mourir lâchement plutôt que d'avoir à affronter les conséquences de leurs actes.  Ils détestent la vie, que ce soit la leur ou celle des autres.  Il n'accordent pas même de valeur à celle de leurs propres enfants qu'ils rêvent de voir mourir en terroristes!

 

Comme le font souvent remarquer nos bien-pensants pour nier le rôle que jouent les textes violents de l'islam dans les attentats, les terroristes n'hésitent pas à persécuter ou à tuer d'autres musulmans.  Cependant, nos bonnes âmes refusent de voir que si ces musulmans deviennent la cible des terroristes c'est uniquement parce que ces derniers refusent de les considérer comme des frères et des soeurs en religion puisque dans ce cas, les tuer violerait l'une des règle de l'islam qui interdit le meurtre d'une personne musulmane.  Les musulmans issus de branches minoritaire de l'islam, libres penseurs, artistes, homosexuels, ou tout simplement trop "occidentalisées" à leur goût sont donc considérés comme des mécréants comme les autres, donc indignes de vivre.

 

Croyez-vous que ces êtres capables d'agir ainsi la conscience en paix vont s'émouvoir de vos appels au dialogue?  Que toute cela n'est qu'un immense malentendu et que s'ils veulent notre mort, c'est uniquement parce qu'ils croient que nous haïssons les musulmans?  Croyez-vous qu'il suffit de leur parler de vos marches pour la paix et de vos pétitions contre l'islamophobie pourqu'ils cessent de nous percevoir comme des ennemis?  Croyez-vous qu'ils vous épargneront le jour ils décideront de se faire exploser juste à côté de vous?

 

Certes, on ne peut pas présumer de la personnalité de ceux qui naissent de parents musulmans puisque dans bien des cas, ils n'ont que des connaissances très limitées des textes violents et criminogènes de l'islam (on peut se poser des questions sur la moralité d'une personne qui se convertit à l'islam en toute connaissance de cause mais ce n'est pas le sujet de ce texte). En revanche, on peut affirmer sans se tromper que le djihadisme est une idéologie intolérante qui n'attire que les intolérants.  Ceux qui sont naturellement portés à respecter les droits humains ne rêvent pas de commettre des attentats et n'intègrent pas une organisation terroriste vouée à la haine et à l'extermination des mécréants.   Les rares djihadistes qui ressentent du remord quittent d'eux-mêmes le mouvement et se font plutôt discrets (quant ils ne se font pas carrément tuer).

 

La prochaine fois que vous serez tentez de reprocher étourdiment aux occidentaux d'être collectivement responsables des attentats terroristes commis par des musulmans, réfléchissez.  Réfléchissez aux conséquences possibles de ce que vous dites et de ce que vous écrivez, au message que vous envoyez, à l'idéologie que vous êtes en train d'entretenir et aux innocents qui risquent d'en pâtir.  On n'améliore pas le monde avec la haine, pas plus la vôtre que celle des terroristes.