je-suis-christchurch

 

  Un double attentat terroriste a eu lieu vendredi le 15 mars dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande.  Au moins 49 personnes (dont plusieurs enfants) sont morts et 20 autres ont subit des blessures graves.   Le tireur présumé, Brenton Tarant un australien de 28 ans s'identifiant au mouvement d'extrême-droite, a été arrêté.

Tout les terroristes cherchent à justifient leurs crimes barbares par une "cause", si délirante soit-elle et Tarant. ne fait pas exception à la règle.  Il affirme vouloir lutter contre "le génocide des blancs via l'immigration de masse".  Il ne se perçoit pas comme un criminel mais comme un justicier investi d'une mission.  Il ose même se comparer à Nelson Mandela et s'attendre, tenez-vous bien,  à recevoir un jour le prix Nobel de la paix! 

Il se trouvera sans doute des gens pour prétendre que la violence de l'islam excuse les actes de violences envers les musulmans mais il n'y a absolument rien de logique à commettre des actes de violence pour dénoncer des textes religieux violents.   La seule et unique situation  la violence peut se justifier est la légitime défense.  

Il n'existe pas de crimes haineux acceptables.  Quand des personnes sont tuées pour leur appartenance à un groupe, l'acte est toujours et totalement injustifiable.   Quelle que soit notre opinion d'une religion, d'une idéologie politique, d'un groupe ethnique, d'un sexe ou d'une minorité sexuelle, absolument rien ne devrait être considéré comme plus grave que le massacre des civils. 

 

 

Suggestion de lecture:

La violence gratuite contre les musulmans est inacceptable